Suivi ponctuel

Comme mentionné dans le code de déontologie, le préparateur mental n’a aucun intérêt à se rendre indispensable. C’est bien vous qui vous entraînez mentalement. Je suis là pour vous aider à ouvrir certaines portes (dont vous seul avez la clé parfois), pour vous orienter vers quelques pistes de travail ou développement.

A l’issu de la première séance, nous aurons donc déjà quelques axes de travail, et donc une estimation du nombre de séances à prévoir. Dans tous les cas, vous repartirez avec des outils pour travailler en toute autonomie, à votre rythme.

Parfois, 3 séances suffisent !

Concernant l’espacement entre 2 séances, cela dépend de la discipline et des objectifs, mais en moyenne il faut compter une séance tous les 15 jours, pour avoir suffisamment de temps pour faire quelques exercices en toute autonomie.

Que ce soit un suivi ponctuel ou non, le début de séance commencera toujours par un point sur ce que vous avez vécu depuis la fois précédente.